Archives de tags | henné

Coloration végétale marron/brun/noisette

Ma dernière coloration datant du 29 mai, j’avais fait uniquement les racines, il était temps que je refasse quelque chose !

Les cheveux blancs et la démarcation de couleur commençant à trop se voir.

La dernière fois où j’avais coloré entièrement mes cheveux, c’était le 24 avril.

Oui oui, ça sert de tout noter dans un petit carnet.

En général, quand on lit les astuces sur des groupes dédiés au henné ou coloration végétale, les filles parlent de se faire les racines tous les 15 jours, 3 semaines et toute la chevelure, tous les mois.

Perso, je le fais quand je vois que ça commence à se voir vraiment au niveau des racines et concernant les cheveux en entier, je le fais quand la couleur a vraiment changé.

Cette foi-ci, j’ai utilisé :

Pour le 1er temps, uniquement sur les racines :

25g de Khadi cuivré + gel d’aloe vera + sirop d’agave. Pose de 1h20.

Pour le 2nd temps, chevelure complète :

50g de Khadi noisette + 25 g de Khadi marron + gel aloe vera + sirop d’agave + poudre de noix + poudre de sidr + 5 gouttes d’HE de menthe. Pose de 1h45.

Le gel d’aloe vera et le sirop d’agave servent à hydrater les cheveux afin qu’ils ne soient pas trop secs après rinçage. On peut aussi en utiliser d’autres comme la compote, la glycérine végétale, le miel…

La poudre de sidr aide à faire tenir la couleur.

L’huile essentielle de menthe évite les maux de tête qui peuvent être causés par l’indigo contenu dans la préparation Khadi marron ou noisette. D’ailleurs, la dernière fois, j’ai eu des maux de tête juste après rinçage et cette fois-ci, rien du tout !

Voici les photos avant coloration puis après… à l’extérieur et en intérieur.

 

Je suis actuellement à 4 jours post henné et je n’ai pas encore fait de shampoing, cela ne devrait plus tarder.

En général, je fais un shampoing à base de poudre de sidr les deux ou trois fois suivantes car ça aide à faire tenir la couleur.

N’hésitez pas à commenter l’article si vous avez besoin d’infos ou des remarques à faire.

Henné Khadi marron et racines

Fin avril, nous étions toujours en confinement, c’était le moment de refaire ma couleur étant donné qu’on commençait à voir les racines blanches depuis un moment.

Cette fois, j’ai fait un deux temps uniquement sur les racines avec le Khadi cuivré en premier temps puis second temps avec le Khadi marron.

Et Khadi marron sur toute la longueur des cheveux avec un ajout de poudre de sidr glycérine végétale et sirop d’agave comme hydratants.

On va dire que j’y vais par étape :

1ère fois : Khadi noisette

2è fois : Essai d’un deux temps pour couvrir les cheveux blancs avec Khadi cuivré puis moitié noisette et moitié marron.

3è fois : Deux temps avec Khadi cuivré en racine et marron sur les longueurs.

 

Satisfaite du résultat à chaque fois. Mais pour moi, avec le recul, je me rends compte que le noisette est un peu clair sur mes cheveux.

Ca a donné quelque chose de sympa quand je l’ai mélangé avec le marron, par contre, j’ai dû le faire dégorger quand j’ai fait un shampoing aux poudres en utilisant du rhassoul. C’est en lisant un article sur les différentes façons de faire un no poo que je m’en suis rendue compte ! Grr ! Au moins, je saurai et je ferai plus attention au type de shampoing que j’utilise.

 

 

 

 

Résultat quelques jours plus tard…

 

 

Contente car je commence à maîtriser la technique, je sais maintenant qu’il faut avoir quelques heures devant soi, je sais comment m’y prendre… etc. J’appréhendais la technique du deux temps mais en fait, c’est plutôt simple.

A l’avenir, je pense tester avec un henné du Yemen…

Au soleil, cela donne une toute autre couleur qui brille et c’est chouette ! !

Voilà pour ma dernière expérience capillaire ! Je suis restée brève sur la façon de faire mais si vous avez des questions sur la technique ou les quantités utilisées, n’hésitez pas !