Archives de tags | argile

L’argile

Fin août, je me suis fait une entorse sur notre lieu de vacances. Un mois plus tard, je ne peux toujours pas marcher et je porte une botte orthopédique.

Pour soulager mon pied, j’ai donc cherché des astuces naturelles et celle qui apparait très vite lorsqu’on cherche sur le net, ce sont les cataplasmes à l’argile. J’en mets donc au moins une fois par jour tout autour du pied, de la cheville et jusqu’aux orteils puisque l’hématome s’est bien étendu.

Cela dégonfle tout doucement et cela fait moins peur à voir qu’au début. On va donc espérer que début octobre, le docteur m’annonce de bonnes nouvelles.

L’argile a de nombreuses vertus :

-elle favorise la guérison des entorses

-elle calme les diarrhées

-elle soulage les symptômes de la sinusite

-elle atténue les hématomes

-elle est très bonne en masque pour la peau.

On en trouve de différentes couleurs.

On peut s’en procurer dans les magasins bio ou sur le net. Pour ma part, je l’ai commandée chez santediscount et mon colis étant arrivé explosé, ils ont fait un geste commercial en me remboursant le paquet d’argile.

Si cela intéresse quelqu’un, je peux parrainer.

Henné Khadi marron et racines

Fin avril, nous étions toujours en confinement, c’était le moment de refaire ma couleur étant donné qu’on commençait à voir les racines blanches depuis un moment.

Cette fois, j’ai fait un deux temps uniquement sur les racines avec le Khadi cuivré en premier temps puis second temps avec le Khadi marron.

Et Khadi marron sur toute la longueur des cheveux avec un ajout de poudre de sidr glycérine végétale et sirop d’agave comme hydratants.

On va dire que j’y vais par étape :

1ère fois : Khadi noisette

2è fois : Essai d’un deux temps pour couvrir les cheveux blancs avec Khadi cuivré puis moitié noisette et moitié marron.

3è fois : Deux temps avec Khadi cuivré en racine et marron sur les longueurs.

 

Satisfaite du résultat à chaque fois. Mais pour moi, avec le recul, je me rends compte que le noisette est un peu clair sur mes cheveux.

Ca a donné quelque chose de sympa quand je l’ai mélangé avec le marron, par contre, j’ai dû le faire dégorger quand j’ai fait un shampoing aux poudres en utilisant du rhassoul. C’est en lisant un article sur les différentes façons de faire un no poo que je m’en suis rendue compte ! Grr ! Au moins, je saurai et je ferai plus attention au type de shampoing que j’utilise.

 

 

 

 

Résultat quelques jours plus tard…

 

 

Contente car je commence à maîtriser la technique, je sais maintenant qu’il faut avoir quelques heures devant soi, je sais comment m’y prendre… etc. J’appréhendais la technique du deux temps mais en fait, c’est plutôt simple.

A l’avenir, je pense tester avec un henné du Yemen…

Au soleil, cela donne une toute autre couleur qui brille et c’est chouette ! !

Voilà pour ma dernière expérience capillaire ! Je suis restée brève sur la façon de faire mais si vous avez des questions sur la technique ou les quantités utilisées, n’hésitez pas !

J’ai testé le shampoing au rhassoul

Cela fait un petit moment que j’avais acheté de l’argile rhassoul et puis je l’avais laissée dans un coin.

Autant dire qu’il y a bien une chose que j’ai retenue en lisant différents blogs et autres groupes sur facebook, c’est qu’il faut toujours faire ses tests sur les cheveux quand on est sûr de ne pas sortir juste après.

Actuellement en vacances, je me suis dit que c’était le moment idéal.

J’ai regardé vite fait une recette sur le net et j’ai décidé de faire au plus simple pour débuter.

J’ai vu plusieurs recettes et je me suis dit que j’allais faire quelque chose de basique pour la première fois.

Mélanger 3 cuillères à soupe de rhassoul, ajouter de l’eau et mélanger…

 

 

J’ai donc préparé tout cela dans un bol et hop, direction la douche.

J’ai mouillé mes cheveux puis j’ai mis la préparation sur ma tête directement avec mes doigts.

J’avais lu aussi qu’on pouvait se laver avec donc comme il m’en restait encore, c’est ce que j’ai fait.

Quand j’ai eu terminé de me laver, j’ai senti que cela séchait un peur sur ma tête alors j’ai aussitôt rincé.

Résultat : les longueurs de mes cheveux sont pas mal du tout, toutes douces. Par contre, sur ma tête, c’est légèrement gras.

Une fille sur un groupe fb m’a dit qu’il fallait laisser poser 10 bonnes minutes pour que cela absorbe l’excès de sébum donc je retenterai une autre fois.

J’avais fait un test une fois avec de la farine de pois chiche mais là, j’étais pas convaincue car il restait pas mal de petits morceaux.

Là, le rhassoul, c’est complètement différent, il ne reste rien dans les cheveux et la texture obtenue est bien lisse, c’est agréable à poser.

A voir ce que cela donne dans les jours à venir sur ma tête. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.

Et vous, vos expériences ?

J’ai vu des recettes avec d’autres poudres et des HE mais pour l’instant, je vais déjà essayer de maîtriser la recette basique !