Archive | février 2020

Coloration végétale en deux temps

Cette fois, j’ai voulu tester la coloration végétale en deux temps.

Quand on fait des recherches sur le henné et pour couvrir les cheveux blancs, on voit qu’il est noté qu’il faut faire une coloration en deux temps.

20200216_163744

Première étape : colorer les cheveux avec du henné naturel, moi, j’ai choisi le henné cuivré de chez Khadi (50 grammes) avec sirop d’agave et gel d’aloe vera et je l’ai laissé posé une heure 30.

De quelle couleur allaient ressortir mes cheveux après rinçage ? J’avais peur !

Résultat : ils sont devenus roux ! C’était justement ce qu’il me fallait pour l’étape de pré-pigmentation pour pouvoir passer à la suite.

Sur les tempes, là où j’ai le plus de cheveux blancs, ils sont devenus oranges et cela se voyait bien.

Le temps de téléphoner 15 minutes, et hop, j’ai préparé la seconde coloration.

Deuxième étape : j’ai mélangé 25 grammes de Khadi noisette et 25 grammes de Khadi brun. Puis j’ai ajouté du sirop d’agave et de la glycérine végétale comme hydratants + 2 gouttes d’HE de menthe poivrée pour éviter les maux de tête dus à l’indigo.

Ensuite, pose de toute la préparation, j’ai commencé par le côté droit, forcément quand on est droitière et qu’on procède seule c’est plus facile, et comme c’est le côté où j’ai le plus de cheveux blancs, j’ai essayé de m’appliquer et d’y mettre la dose !

Et bien sûr… arrivé au côté gauche, je me suis aperçue que j’avais juste de tambouille… Oups ! Pas question d’aller en refaire… Donc j’ai étalé comme j’ai pu.

Attention donc sur les quantités. La première fois que j’en ai fait, j’avais mis 50 grammes de poudre également et j’en avais trop mais je pense que je n’avais pas dû répartir comme il faut. Tout dépend comment on procède. Il n’y a qu’en pratiquant régulièrement qu’on peut savoir ce dont on a besoin. A savoir pour la prochaine fois !

Au bout de 1h45, j’ai rincé tout sous la douche, pas de grumeaux, pas de pâte qui accroche aux cheveux, cela part assez facilement, l’eau a coulé bien brune au début et petit à petit s’est éclaircie pour ne devenir que de l’eau clair, ouf !

Je suis sortie de la douche, cheveux emmitouflés dans la serviette et j’ai vite regardé dans la glace ce que ça donnait en soulevant un peu la serviette sur le côté : cheveux bruns foncé, on ne voyait plus le rouge du 1er temps, encore ouf !

Quand j’ai retiré la serviette, j’ai trouvé que cela avait bien foncé, l’homme aussi d’ailleurs.

A voir si je fais un shampoing de suite ou si je casse l’oxydation le plus tôt possible.

_______________

Finalement, pose de la coloration le dimanche soir et 1er shampoing effectué le mardi matin.

Comme d’habitude, j’ai utilisé un shampoing solide pour les laver et je dois dire que l’eau a coulé toute verte dans la douche alors quand je suis ressortie, j’avais peur d’avoir les cheveux verts !

Mais non, tout va bien… J’ai un peu éclairci tout ça !

Du côté droit de ma tête, pas de souci, j’ai un beau brun, mais du côté gauche, j’ai une mèche rousse en dessous ! C’est à ce moment là que je m’étais rendue compte que je n’avais pas assez de pâte, peut-être est ce pour cela !

Au dessus de ma tête, mes cheveux blancs sont rouges cuivré.

A voir au fil du temps. J’ai envoyé une photo à une copine qui trouve ça joli.

Une fille sur insta m’a dit que je n’aurais pas dû laisser poser autant le second temps, il n’y a qu’en testant qu’on apprend de toute façon et puis ça va, je suis en vacances, alors au bout de quelques shampoings, cela aura évolué quand je verrai plus de monde !

20200215_172111

avant…

20200217_100445

après…

20200218_130124

au dessus…

20200218_134437

à la lumière.