Archive | janvier 2020

shampoing aux plantes ayurvédiques

Dernier article avant la reprise du boulot…

Juste après Noël, j’ai reçu un mail du site Aroma Zone qui proposait les frais de port gratuits. Je dois dire que jusque là, je n’avais commandé qu’une seule fois sur le site et mon colis était arrivé éventré…

Mais cette fois, l’occasion était toute trouvée pour commander des poudres pour les cheveux qui me faisaient envie depuis longtemps.

Ne pas se laisser tenter par tout et n’importe quoi, juste prendre ce dont j’avais envie. IL y a tant de produits dans cette boutique, cela peut aller vite à dépenser une fortune.

20191231_132005

Réception de la commande.

A la base, je voulais commander des poudres pour les cheveux pour ajouter aux préparations de henné et aussi pour me faire des masques.

Et en cherchant, je suis tombée sur le shampoing végétal composé de 6 plantes :

le shikakaï : la plante « shampoing »

l’amla : qui fortifie la pousse du cheveu

-le henné neutre : démêlant et booster de brillance

le reetha : détoxifiant et purifiant pour le cheveu

le sidr : protecteur de couleur

le kapoor kachli : poudre beauté des cheveux.

Pour une première, j’ai choisi le sachet « petit format » , soit 25 grammes à 0.90 euros. Il existe un sachet plus grand avec une contenance de 250 grammes.

Pour l’utilisation, on verse le sachet dans un bol et on mélange le tout avec de l’eau chaude. On obtient une pâte qu’il n’y a plus qu’à poser sur cheveux mouillés.

On peut aussi y ajouter d’autres ingrédients comme des huiles végétales ou des huiles essentielles ou des actifs.

20200104_182241

Shampoing végétal.

Pour commander et voir la fiche produit, c’est ici

Résultat  : la pâte se rince très bien, même si on sent que cela sèche au bout de quelques minutes, on peut avoir peur qu’il y ait quelques résidus qui vont rester mais non.

Mes cheveux sont brillants et lisses ! Top !

Pour la suite, j’ai prévu des masques aux poudres, hâte de tester les différentes plantes que j’ai achetées.

Cake vaisselle

Vous connaissez ? Et bien, il s’agit d’un bloc solide comme un savon, on frotte son éponge, sa brosse ou sa tawashi dessus, ça mousse et on peut laver la vaisselle avec !

Pour la recette, je me suis inspirée du blog mon pti pote, j’ai utilisé la même recette.

-250g de sodium coco sulfate (SCS)

-30g d’eau

-20g de cristaux de soude

-40gouttes d’HE (orange, pamplemousse et citron)

Faire chauffer le SCS au bain marie avec l’eau, cela doit former une pâte et réduire toutes les billes du SCS, ajouter les cristaux de soude, puis les HE.

Mettre le tout dans un récipient et laisser sécher.

Il est recommandé de mettre un masque quand on manipule le SCS car cela peut être irritant pour les bronches, je l’ai vite remarqué et j’ai ouvert ma porte fenêtre pour faire un courant d’air.

Seul hic, le SCS est peu biodégradable, toxique pour l’environnement et peut irriter la peau.

J’ai tout de même tenter le coup, je verrai combien de temps dure ma potion.

 

Sur le net, on trouve d’autres recettes de cake vaisselle avec d’autres ingrédients comme le vinaigre blanc ou du savon noir, à voir ce que cela donne pour une première.

Si vous faites une recette dont vous êtes satisfaite, n’hésitez pas à partager votre expérience.