L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse, un allié pour notre santé.

A la base, je ne connaissais pas du tout, et puis un jour, ayant encore un rhume, une amie m’a parlé de celui-ci pour booster le système immunitaire.

Finalement, en cherchant un peu sur le net et en tombant par hasard sur des articles sur tout ce qui est BIO, je me suis aperçue qu’il était top pour mes problèmes de santé.

En effet, moi qui ait toujours eu des problèmes de diarrhée, j’ai le syndrome de l’intestin irritable ou côlon irritable, appelez ça comme vous voudrez !

Le stress… une contrariété, un coup de froid, manger trop gras, trop acide, ou certains aliments bien précis et me voilà malade et une semaine pour m’en remettre !

Au départ, j’ai commencé à prendre l’EPP pour booster mon système immunitaire et ne pas à nouveau attraper un rhume et être moins fatiguée pendant l’hiver.

Comme à chaque fois que je prends un médicament ou quelque chose de nouveau, j’ai toujours peur que mon corps réagisse mal et que mes intestins le tolèrent mal et direction le petit coin pour rester polie…

Mais cette fois, il en fut tout autrement…

img_20190209_130116

EPP bio.

Je me suis vite aperçue que mes intestins allaient bien mieux, mais je n’ai pas mis de suite cela sur le compte de l’EPP.

C’est seulement une fois par hasard en lisant un commentaire sur un groupe sur le bio/ZD sur fb que je me suis aperçue qu’il resserrait les intestins  et que j’ai compris.

Pour le moment, je suis à 30 gouttes par jour, je vais tenter de diminuer progressivement… et voir si cela va.

L’extrait de pépins de pamplemousse existe sous forme de comprimés ou sous forme liquide. D’après mes lectures sur le net, il est préférable de le prendre sous forme liquide car plus efficace ainsi.

Ci-dessous, les bienfaits que l’on peut citer :

-il est antioxydant et prévient le vieillissement prématuré de la peau

-il aide à lutter contre les troubles digestifs, les infections respiratoires, problèmes de peau (acné, …) , infections buccales (aphtes, gingivites, …), troubles urinaires,

-il peut être utile pour soigner les animaux, il est d’ailleurs utilisé en agriculture BIO

-il est utile dans le jardin…

Par contre, il est déconseillé chez les personnes cardiaques et celles prenant des immunodépresseurs.

Il est recommandé de le choisir BIO et avec 400 mg de bioflavonoïdes, car évidemment, le marché s’étend étendu fortement, des escrocs vendent de tout donc attention.

Source : https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=bienfaits-extrait-pepins-pamplemousse

http://www.terredinfostv.fr/lextrait-de-pepin-de-pamplemousse-est-il-dangereux/

https://www.alternativesante.fr/pepin-de-pamplemousse/la-verite-sur-le-pepin-de-pamplemousse

Voilà si j’ai pu vous éclairer… et vous, vous avez testé cet antibiotique naturel ?

 

 

 

 

Publicités

Serviettes hygiéniques lavables

Il y a un peu plus d’un an, j’avais mis cet article en ligne sur ce blog

Je me suis dit que j’allais le laisser tel quel et rajouter un petit quelque chose après 2 ans d’utilisation…

Tout d’abord, un petit historique… comment j’en suis arrivée là ?

Je pense qu’on a toutes entendu parler nos grands-mères ou nos mères de ces fichues serviettes (serviettes n’étant pas le nom il me semble à l’époque d’ailleurs) qu’elles mettaient et qu’il fallait laver à la main. Ma maman m’a expliqué plusieurs fois que lorsqu’elles étaient trois à avoir leurs règles en même temps, elle, sa sœur et sa mère… c’était l’horreur !

Et puis, ça séchait dehors et on savait qui avait ses règles ; les voisins disaient « tiens, celle là doit être enceinte, on voit plus ses protections… »

Alors un jour quand je suis tombée par hasard sur un lien qu’une copinaute avait mis sur un réseau social… (coucou choco) je me suis dit, ça doit être épais et moche… !

Et puis, curieuse, j’ai cliqué, je suis allée faire un tour sur le site : c’était le site dans ma culotte qui proposait de très jolis produits, différents modèles de serviettes fabriquées avec des matières saines et écologiques. Le site disait que cela pouvait éviter les mycoses et autres problèmes en tout genre pour les femmes…

Les mycoses, j’y avais déjà eu droit… et puis, étant suivi en PMA, je devais mettre des capsules vaginales lors de mes traitements et j’utilisais alors pas mal de protège-slips cracra car ça coulait dans la culotte !

Alors je me suis laissée tenter et j’ai acheté les protège-slips de cette marque ; trois pour commencer.

Au départ, je les utilisais chaque fois que j’étais en traitement, c’était pratique.. plus de protège-slip à mettre et à jeter… juste à laver la SHL ; oui, c’est comme ça qu’on la retrouve en abrégé sur plusieurs sites ! Je l’ai découvert au fur et à mesure… On lave à la main et hop, c’est propre.

Et puis j’ai commencé à les utiliser en début et fin de règles mais pour les laver, ça laissait des traces de sang ! En même temps, j’utilisais toujours mes serviettes de marques plus ou moins connues mais cela me plaisait de moins en moins… En plus, elles étaient aromatisées d’un parfum…

J’ai eu une mycose une fois ; j’ai supposé que c’était le parfum qui était dans la serviette qui m’avait provoqué ça ; alors ensuite, j’ai trouvé des serviettes de marque de magasin sans parfum !

Et puis, on a toutes entendues parler que le plastique c’est pas bon… ça macère, ça touche nos parties intimes…

Je n’ai jamais utilisé de tampon ni cup, avoir quelque chose à l’intérieur du corps, cela m’a toujours dérangé.

Et puis en fouinant toujours et encore sur le net, j’ai vu une autre marque de serviettes hygiéniques lavables : les plim ; j’ai alors fait une commande chez eux…

D’ailleurs, la marque était aussi présente au salon du bio l’année dernière proche de chez moi et y sera à nouveau en avril 2019.

Et comme avec les premières j’avais vu que là où c’était blanc, on voyait toujours quelques marques de sang même après lavage, j’ai choisi de prendre des serviettes de couleurs foncées et je les ai portées lors des vraies règles cette fois !

ma collection de serviettes hygiéniques lavables

Mon avis : très confortables à porter, légères, on se sent à l’aise ; pas comme si on avait toujours quelque chose collé à la culotte comme avant ; pas de sensation d’inconfort ! Aucune fuite ; j’ai choisi le modèle medium, elles me conviennent très bien, je dirais que j’ai un flux normal ; pas très abondant.

Mon conseil : regardez les avis des acheteuses sur le site pour avoir une idée de quoi prendre. Moi j’ai choisi d’en prendre des foncées car j’ai un sang qui tache ; apparemment c’est pas le cas de toutes les femmes. Il existe aussi un groupe fb sur les SHL et certaines femmes arrivent à les laver sans que cela tache c’est pour cela que je suppose que mon sang tache facilement. Mais après il ne faut pas hésiter à tenter l’expérience, d’abord en début et fin de règles avec des petites protections et ensuite hop, on tente la grosse expérience lors des chutes du Niagara !

Point négatif : bien sûr, au départ, le coût mais je dirais que ça en vaut le coup ! !

Point positif : toutes les explications sont fournies sur un flyer lorsque vous achetez les serviettes et tout est très clairement rédigé sur le site.

Conseil lavage : en allant zieuter les deux sites que je vous propose, vous trouverez plein d’infos et d’astuces. Moi je les laisse tremper dans le lavabo ou une cuvette dans l’eau tiède et ensuite je lave à la main puis je passe en machine. Je les fais sécher d’abord dehors ; je n’ai pas de voisins alors pas de problèmes qu’on voit ce que je mets sur mon fil à linge ! Si les taches ne partent pas, vous avez la possibilité de frotter un peu au savon de Marseille, ça aide !

Le seul petit bémol, c’est que l’eau est très calcaire chez moi et la serviette est un peu raide après séchage.

Ah oui, et attention quand vous les faites tremper dans l’eau et que vous appuyez pour essorer, il m’est déjà arrivé de mettre de l’eau mélangée de sang donc d’obtenir un liquide rouge et d’en éclabousser partout sur le lavabo ! Je vous rassure, cela n’a rien de sale… Il parait que cette eau rouge est même bonne pour les plantes vertes !

Voilà, j’espère vous avoir éclairé un peu… n’hésitez pas si vous avez des questions. Je vous ai proposé deux marques différentes mais maintenant vous pouvez aussi les confectionner vous-même si vous êtes bonne couturière ou trouver d’autres sites qui en vendent.

Deux ans plus tard….

Alors… d’après vous ? J’ai abandonné l’expérience ou j’ai persisté ?

Et oui, je les utilise toujours, et essentiellement les PLIM. Je tourne avec 4 au maximum. J’en ai qu’une seule grande (la PLUS) que j’utilise pour la première nuit.

Pour la journée : une le matin, midi et le soir en rentrant du boulot.

Quand je suis au travail, il suffit de faire le changement, de replier la SHL dans une pochette en tissu et la rapporter à la maison pour la laver.

Seul moment où j’ai failli être bloquée c’est lorsque je suis partie en week-end pour une communion dans la famille mais finalement mes menstruations ont débarqué quelques jours plus tard.

C’est vrai que si je pars en vacances ou autres, c’est très rare donc je n’ai pas pratiqué jusque là. Au pire, je prendrai mes vieilles serviettes en plastique qui sont toujours dans le placard, il n’y en aura pas pour longtemps.

20190209_153402

Sur la photo, après deux ans d’utilisation, vous pouvez voir des traces sur une serviette en particulier, celle au centre. Il s’agit de la couleur du tissu qui a décoloré. Il ne s’est rien passé sur les autres mais sur celle-ci en particulier et à droite, mais on le voit moins sur l’image, le tissu a bien déteint.

J’en avais parlé à la dame qui en vendait au salon du bio et m’avait dit que cela ne modifiait en rien l’utilisation de la SHL.

On dirait bien que j’ai un sang plus ou moins acide qui arrive à décolorer certaines matières. Zut !

PS : Je précise que je ne suis sponsorisée ni par l’une ou l’autre marque. Je parle simplement de mon expérience personnelle.

Et vous, vos expériences en matière de SHL ou autres ?

Comment réduire vos déchets lors de vos courses alimentaires : téléchargez ici un guide pratique gratuit ! — Consommons sainement

Les emballages alimentaires représentent environ un quart de nos ordures ménagères. En éviter lors de ses courses est donc un moyen facile et très efficace de réduire vos déchets et ainsi vos impacts sur l’environnement ! Il existe des astuces faciles pour réduire (voire supprimer) les emballages de beaucoup de vos aliments du quotidien. La […]

via Comment réduire vos déchets lors de vos courses alimentaires : téléchargez ici un guide pratique gratuit ! — Consommons sainement

J’ai testé le shampoing au rhassoul

Cela fait un petit moment que j’avais acheté de l’argile rhassoul et puis je l’avais laissée dans un coin.

Autant dire qu’il y a bien une chose que j’ai retenue en lisant différents blogs et autres groupes sur facebook, c’est qu’il faut toujours faire ses tests sur les cheveux quand on est sûr de ne pas sortir juste après.

Actuellement en vacances, je me suis dit que c’était le moment idéal.

J’ai regardé vite fait une recette sur le net et j’ai décidé de faire au plus simple pour débuter.

J’ai vu plusieurs recettes et je me suis dit que j’allais faire quelque chose de basique pour la première fois.

Mélanger 3 cuillères à soupe de rhassoul, ajouter de l’eau et mélanger…

 

 

J’ai donc préparé tout cela dans un bol et hop, direction la douche.

J’ai mouillé mes cheveux puis j’ai mis la préparation sur ma tête directement avec mes doigts.

J’avais lu aussi qu’on pouvait se laver avec donc comme il m’en restait encore, c’est ce que j’ai fait.

Quand j’ai eu terminé de me laver, j’ai senti que cela séchait un peur sur ma tête alors j’ai aussitôt rincé.

Résultat : les longueurs de mes cheveux sont pas mal du tout, toutes douces. Par contre, sur ma tête, c’est légèrement gras.

Une fille sur un groupe fb m’a dit qu’il fallait laisser poser 10 bonnes minutes pour que cela absorbe l’excès de sébum donc je retenterai une autre fois.

J’avais fait un test une fois avec de la farine de pois chiche mais là, j’étais pas convaincue car il restait pas mal de petits morceaux.

Là, le rhassoul, c’est complètement différent, il ne reste rien dans les cheveux et la texture obtenue est bien lisse, c’est agréable à poser.

A voir ce que cela donne dans les jours à venir sur ma tête. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant.

Et vous, vos expériences ?

J’ai vu des recettes avec d’autres poudres et des HE mais pour l’instant, je vais déjà essayer de maîtriser la recette basique !

Et le gagnant est…

Vous vous souvenez du concours que j’avais lancé ce moi-ci ?

Si si… Vous aviez du temps pour vous inscrire et j’avais promis un tirage au sort pour le 21 mars mais moi et les dates… on est pas copines !

Bref, j’ai pris du temps aujourd’hui… écrit tous vos petits noms / pseudos et hop…

Surprise !  La gagnante est By Delphine

Tu as donc remporté le livre Beauté des cheveux 100 % nature

J’ai un autre nom au cas où…

Tu as une semaine pour te manifester après je contacterai la seconde personne.

20180330_185051.jpg

Tu peux donc m’envoyer un mail à l’adresse suivante avec tes coordonnées pour que je puisse t’envoyer le livre :

annmy10@hotmail.fr

Box livres

Il y a peu je cherchais une box pour découvrir des livres… Plutôt que de choisir les livres que je lis, j’avais envie de l’effet surprise.

Mais voilà, je n’aime ni le fantastique, ni les romans policiers, ni les thrillers donc il ne fallait pas que je tombe sur quelque chose qui ne me plaît pas.

Je suis tombée sur un blog qui citait plusieurs box de livres et j’ai été tenté.

J’ai alors opté pour celle du Ptit Colli – collibris que vous pouvez trouver ici

On peut y choisir quel type de livres on souhaite, ce qu’on ne veut pas et il y a plusieurs types d’abonnement ; ce qui n’est pas le cas d’autres box où j’ai pu aller voir le site.

-Etape 1 : établir son profil lecteur

-Etape 2 : le Ptit Colli sélectionne 2 livres de poche en fonction de nos goûts

-Etape 3 : Réception du colis à la maison : 2 livres de poche + des surprises ! !

J’ai reçu mon colis aujourd’hui :

 

20180321_133242.jpg

Ouverture de la box

Tout d’abord, on voit une jolie boîte qui pourra servir pour d’autres choses plus tard. Je l’ai mise sur l’étagère de ma table basse, cela fait plutôt joli.

20180321_135607.jpg

Découverte des produits à l’intérieur…

A l’intérieur : deux livres + deux marques-page où l’on peut écrire dessus + une boite d’œufs de Pâques + un crayon de papier.

Je dois dire que j’ai été agréablement surprise, le chocolat se mange, le crayon de papier me sera toujours utile, les marques-pages également.

Et le plus important : les deux livres, j’ai lu le résumé ; ils ont l’air pas mal du tout !

Je ferai un résumé plus précis sur le contenu des livres le moment venu…

 

Le petit plus  : une fois inscrit-e, vous avez la possibilité d’enregistrer les livres que vous avez déjà lus ou que vous possédez, ainsi pas de double à la maison ! Si jamais vous recevez un livre que vous possédez déjà, il y a moyen de le renvoyer à certaines conditions.

Je trouve que tout est bien expliqué dans les conditions générales de vente.

 

Le moins drôle : le prix :

Tout dépend de ce que vous allez choisir comme Ptit Colli puisque vous avez la possibilité de vous abonner une fois par mois ou une fois tous les deux mois ou trois mois ou encore de commander un seul Ptit Colli à la fois. En moyenne, il faut compter 18.90 euros par mois + les frais de port.

 

Voilà voilà…

Pour le moment, j’ai choisi de recevoir une box par mois, on verra quand je l’arrête… Si cela vous tente que je vous parle de la prochaine… faites-moi signe en commentaires !

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas…